Une ville et des habitants en apparence paisible, mais lorsque la nuit arrive la vrai nature de ce lieu ressurgit... Au milieu de tout ça ? Un pensionnat à l'aspect d'un vieux manoir poussiéreux...
 
AccueilPortailCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetPartagez | 
 

 Contexte

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Legacy Della Note
Admin
avatar

Messages : 1392
Date d'inscription : 24/02/2011
Age : 23
Localisation : quelque part dans l'ombre sous les rayons de la lune

MessageSujet: Contexte    Jeu 24 Fév - 20:17




I. L'histoire


Dans un monde où tout n'est que discorde, guerre et incompréhension ; où toutes les races ne connaissaient que la haine une idée folle naquit dans l'esprit d'un homme.
Un homme ? Non, pas tout à fait ... Plutôt, un vampire. Né être de la nuit depuis des temps immémoriaux, il a vu tant de souffrance, de mort et d'agonie ; tant d'espoirs vaincue, tué à même leur sources... son souhait le plus cher était de regrouper les races et que la cohésion règne enfin entre eux. Son plus grand projet fut celui de créer un pensionnat. Le pensionnat de la Lune Rousse. Mais cela, il faudra l'expliquer un peu plus tard.

Pour commencer dans son projet d'une réunion des races, il créa des confréries, des réunions, des regroupements, pour mettre en relation des anges, des démons ainsi que des humains. Il eut recourt à de grands discours, des paroles vivent et passionné, parfois des actes de folies, mais tout ce a quoi il parvint fut échecs sur échecs... le temps continuait à s'écouler et avec lui la vie de nombreuses créatures. L'Homme devint rapidement la race dominante. Les autres commencèrent à se cacher, à éviter leur présence. C'est de là que naquirent les légendes. L'espérance de vie des hommes étant plus courtes, les souvenirs s'émoussèrent, l'imaginaire s'insinua dans les esprits et peu à peu, les hommes oublièrent que leurs légendes avaient un vrai fondement.
Malgré tout, notre vampire ne lâchait pas l'affaire. Et lorsqu'il voyait le comportement de ces prétentieux humains, il redoubla d'effort. Cela fut dur. Personne ne croyait en son projet. Il tenta plusieurs fois, dans les diverses époques qu'il traversa. Mais systématiquement cela échoua...

C'est dans une petite ville du nom de Blackmoon qu'il décida de créer son pensionnat. Enfin il y parvint. Les temps avaient changé et il avait dû s'adapter. Il était plus facile d'acquérir des autorisations lorsqu'on savait user de compliments et qu'on possédait le don de l'éloquence.
L'idée de regrouper les jeunes générations s'était imposée à lui. Après tout, il est plus facile de discuter avec des novices et de leur faire comprendre son souhait plutôt qu'avec des sages qui étaient de vraies têtes de mule !
Mais vous allez me demander, où se situe Blackmoon ? Et bien c'est simple. Si vous cherchez son nom dans l'annuaire ou sur internet, vous ne le trouverez pas. Tout simplement parce que cette petite ville n'existe pas aux yeux du monde et c'est peut-être mieux ainsi. Mais si vous souhaitez une indication, nous sommes sur le territoire français... Cette ville n'est pas vraiment comme les autres. Ces habitants sont plutôt réfractèrent et vivent dans leur communauté. Ce qui se passe autour ? Ils n'en ont cure !
Ce qui est bien dans ce petit village c'est que non seulement le pensionnat put s'installer (évidemment sous couverture, personne ne devait savoir que les pensionnaires étaient ''anormaux''), mais tout simplement aussi parce que les villageois avaient repéré des choses étranges dans les environs... et comme notre chère vampire, Mr. Legacy Della Note c'était présenté comme un Docteur et Scientifique en phénomène étrange et paranormaux, cela les avait rassurés.
Plutôt comique comme situation mais agréablement ironique. La race dominante s'avérait être faible d'esprit.


Lettre aux visiteurs

« C'est donc dans un village coincé entre des montagnes, balayé par des vents frais et où vivaient de paisibles villageois, que mon petit pensionnat s'installa. Mais cet établissement renfermait bien des secrets ...

D'une part, les pensionnaires n'étaient pas tout à fait comme les autres, mais les jeunes qui présentaient des qualités tout à fait honorables pouvaient également y être acceptés (nous parlons de simple humains à ce moment-là).
Leur point commun ? Ils possédaient un secret. Celui de leur pouvoir. Et oui, ces jeunes gens possédaient différente facultés, mais toute étaient liées à la nuit et sa mère, la lune.
Inutile de dire que pour les élèves de ce pensionnat, leur qualités-ou défauts, à vous de voir-devait rester secret. Mais ceux-ci ne sont-ils pas faits pour être découvert ?

L'apparition de ses pouvoirs ne s'est pas fait tout seul me direz-vous. Mais non, évidemment ! On peut retrouver ses origines dans les légendes ...
Et oui ! Les vampires, anges, ou autres lycanthropes ne sont pas des ragots venues de l'imagination de nos ancêtres, ils existent vraiment. Et mieux ! Nous pouvons apprendre à devenir l'un de ces personnages si formidable ... d'où la création de ce petit pensionnat isolé.
Bien sûr, cela ne s'apprend pas en deux secondes, il faut de nombreuses années d'apprentissages pour devenir un parfait vampire, par exemple, mais cette expérience change littéralement une vie.

La plupart des inscrits dans cet établissement viennent pour contrôler leur nature de prédateur, ou tout simplement contrôler leur autre « soi ».
Pour certains, c'est leur apparence physique qui les gène. Et oui, un ange peut se remarquer rapidement et un diablotin également.
Mais rare sont ces cas extrêmes.

Parmi tout ce beau monde, des êtres totalement normaux. Ils viennent simplement pour la tranquillité du lieu. Repos et apprentissage plus paisibles sont pour eux un grand bonheur pour leurs études. Mais ils ne savent pas la véritables natures de ces lieux, ni même le vrai visage des gens qu’ils côtoient … Pourquoi les mettre si prêt des autres allez vous me demander ? Je vous répondrais simplement que j'ai un autre projet en tête, le projet de restaurer les relations qui existaient autrefois entre les hommes et nous. Je choisirais un panel d'humains que je jugerais apte à ce projet et je les mettrais en relation avec les autres (dont j'aurait également choisi quelques individus).
Pour les créatures fantastiques le pensionnat propose donc une protection et une formation complète et pour les hommes une formation à ce qu'ils souhaitent. Mon projet ? Réunir les "élus" pour restaurer l'entente. Bien évidemment, ce projet est un secret. Je vous l'expose mais aucun élèves ou professeur n'est en connaissance de cela tant que je ne leur en aurait pas parlé.

Alors mes chères futures pensionnaires, oseraient vous vous inscrire dans mon établissement ? ».

Legacy Della Note

©Liliebia sur Epicode


II. Les élèves et les cours


Le pensionnat présente donc deux types de classes : celle du jour avec tous les élèves dit « humains » et celle de la nuit avec les élèves dit « créatures ».
Il faut préciser que la plupart des pouvoirs de nos chers élèves se révèle la nuit. Ce pourquoi ils prennent cours sous le regard de la lune. Et puis, il est plus simple pour les vampires, par exemple, d'avoir cours au moment où ils sont réveillé ... Les pouvoirs ET la nature des pensionnaires se révèlent de nuit.

Les cours se déroulent séparément, les élèves humains auront cours le jour, dans un bâtiment totalement ordinaire, quant aux autres, ils ont cours le soir / la nuit, dans le même bâtiment, sauf pour ce qui concerne l'apprentissage et la maîtrise des pouvoirs. Sait-on jamais, il peut y avoir des dégâts... Ceux-ci s'apprennent dans le "gymnase" conçu pour cet effet. Les élèves se différencie par leurs uniformes qui comportent simplement une veste de costumes customisées à volonté, mais toute de la même couleur ! Les élèves de type humains seront en noir et les élèves avec un physique bien moins "passe partout" en blanc.

Nous avons donc quatre types d'élève dans notre pensionnat:
Je nommerais les élèves humains, les élèves Alpha (humains "normaux" donc sans aptitude) et les élèves Béta (humains avec des aptitudes donc des pouvoirs). Pour les créatures, nos chers élèves "spéciaux", ce sera les Gamma (créatures "simples" donc juste un physique particulier) et les élèves Oméga (créatures avec des aptitudes, des pouvoirs). Leur signe distinctif sera -hormis leur costume- une pierre accrochée où ils le souhaitent (broche, bracelet, collier, boucle d'oreille). Cette pierre ne sera pas une simple pierre, il est obligatoire de la porter ! Officiellement elle servira de badge pour entrer et sortir du pensionnat mais officieusement, cette pierre sert à protéger les élèves de leurs pouvoirs ou de celui des autres. Les pierres proposées sont : l'améthyste (violet, pour les élèves Béta) ou le saphir (bleu pour les élèves Alpha) et le rubis (rouge pour les élèves Gamma) ou l'onyx (noir pour les élèves Oméga).

Pour que les personnages soient plus "réel", le maximum de pouvoirs contrôlés sera vue en fonction de votre fiche personnage, certains peuvent être appris donc ne soyez pas trop gourmand !

Les horaires

Les repas seront servis à heures fixe. Passer ce délais, il faudra compter sur la gentillesse des employés pour avoir quelque chose... Les repas sont en commun pour les élèves de jour et de nuit même si deux salles sont présentes pour chaque section.

- Le déjeuner de 6h à 7h
- Le dîner de 12h à 13h30
- Le souper de 20h à 22h

Pour ce qui est des cours ... Les élèves de jours auront des horaires tout à fait normaux, mais ne soyez pas perturbé face aux horaires de nuit ! Il est évident que ces horaires peuvent vous paraître étranges ...

- Les classes de jour, Alpha et Béta, auront cours de 8h à12h puis de 14h à 18h.
- Les classes de nuit, Gamma et Oméga, auront cours de 19h à 21h puis de 23h à 6h.

Evidemment ces cours dépendent de vos emplois du temps. Tenez compte que les cours des Béta pour leurs pouvoirs se fera l'après-midi alors que les élèves Alpha sont occupés à avoir des cours marginaux. De même, les cours des capacités des Oméga se feront pendant que les Gamma sont occupés en classes.

L’accueil au pensionnat et le premier entretien avec le directeur.

Les premiers pas des élèves au pensionnat sont souvent ceux qui le mène jusqu'au bureau du directeur pour finaliser l'inscription. Cela permet à l'étudiant d'avoir un entretien avec son directeur et inversement, cela permet au dirigeant de l'établissement de se faire une idée sur son interlocuteur.

Les papiers sont donc remplis et les points flou de l'organisation de Lune Rousse peuvent être abordés par le nouvel arrivant. Le directeur distribue le règlement de l’établissement, mais également le plan des locaux et l'emploi du temps. Le formulaire pour la demande de logement est à retirer au secrétariat.

Le directeur explique le fonctionnement des classes et des cours à l'élève en adaptant son discours. Si l'élève sera un Alpha, il expliquera donc que les classes Gamma et Oméga sont des élèves qui doivent étudier dans le calme. Il spécifie que ce sont des élèves en difficultés : d'anciens délinquants, des étudiants en échec scolaire d'autres psychologiquement instables. Bref, ils sont en réinsertion sociale. Les cours de nuit leurs permettent donc d'étudier dans le calme, la sérénité et surtout la concentration. Il est donc conseillé aux classes de jours de ne pas fréquenter ces classes afin de ne pas troubler leur souhait de tranquillité. Pour les autres élèves, le discours est tout autre … Les futurs élèves Béta seront seulement au courant que les classes de nuit sont « magiques », mais qu'ils ne doivent pas les côtoyer, car leurs pouvoirs sont trop puissants et instables (d'où les cours de nuit) et que la classe Alpha n'est composé que d'étudiants classiques, sans pouvoirs. Il faudra donc rester discret, mais ils pourront se lier d'amitié. La nature de créature magique n'est donc connu que des élèves concernés. Les futurs élèves de nuit seront par contre au courant de la nature de toutes les classes et la recommandation sera de ne pas dévoiler leur nature et d'éviter tout contact avec les classes de jour (ils sont au courant de leur « couverture »).

Ensuite, vient le moment où le directeur parle des uniformes en vigueur (blanc pour les élèves de nuit ou noir pour les élèves de jour) et des pierres. Les pierres sont là pour distinguer chaque élève et leur appartenance aux classes différentes (se reporter au paragraphe précédent). Les élèves magiques sont au courant que cette pierre les aides à maintenir leur trop plein de pouvoir en eux et éviter les accidents. Lors des cours d'apprentissage des pouvoirs, ce symbole est donc à enlever afin de permettre aux étudiants de se révéler. La pierre est donc indispensable afin de marquer les appartenances aux classes, mais également pour les aider dans le contrôle de leur pouvoir. Le directeur sera même capable de créer le support de votre pierre devant vous ! Un bracelet, une bague, un collier, un piercing ? L'orfèvre n'a plus de secret pour ce personnage ! Évidemment, il sera spécifié que ce bijou sera obligatoirement porté tout le temps que l'élève passera dans l'établissement (hors cours de contrôle des pouvoirs). Des sanctions seront imposées aux élèves oubliant leur pierre.

Pour tout ce qui se rapporte aux questions classiques : le changement de salle se fait selon les matières et les salles de cours magistraux sont donc communes aux classes de jour et de nuit (merci pour le respect du matériel donc), les fournitures spécifiques sont fournis par l'établissement (tablettes, ordinateur, calculatrices scientifiques?), les manuels sont disponibles dans les classes ou à la bibliothèque/ en salle de permanence et au CDI, des plans de l'établissement sont éparpillés sur les murs afin que les élèves ne puissent pas se perdre (et les professeurs aussi!), les cours sont mixtes, mais pas les douches (!), les horaires des repas sont à heures fixes …

Le directeur souhaite des classes soudés tout en restant dans le secret des natures magiques. Il souhaite également que la sécurité règne dans son établissement et que l'harmonie soit toujours présente.

Il parlera aussi peut-être des tuteurs disponibles afin que les êtres magiques puissent apprendre avec plus de facilité en étant suivi régulièrement par un professeur. Ce choix est facultatif et surtout à faire de son propre chef ! Il ne faut pas que l'élève se sente poussé par un quelconque devoirs. S'il veut pouvoir apprendre en étant guidé, accompagné par une personne d'expérience il le peut, sinon, les cours de contrôle des pouvoirs suffisent amplement !

III. Les races et les pouvoirs


1. les races

Catégories :
- Humains (normaux sans aucuns pouvoirs)
- Humains présentant des aptitudes : ils ont une apparence humaines mais peuvent contrôler des pouvoirs. Physiquement rien ne les différencient de la catégorie précédente
- Créatures imaginaires :physiquement, une petite caractéristique les différencient des humains, attention a bien la cacher ! (ex : ange = ailes ; sirène = écailles, etc).
- Créatures imaginaires présentant des aptitudes: certain peuvent contrôler des pouvoirs. A voir au cas par cas (cf : fiche descriptif de chaque race)

Les races disponibles selon les catégories :
Cette partie est à titre indicatif, le bestiaire est bien présent pour vous présenter chaque races sous forme de fiche. Cependant, si vous souhaitez faire une autre créature qui n'est pas indiqué dans le bestiaire, aucun soucis, je la rajouterais !

-Les humains restent des humains, mais pour ceux qui possèdent des aptitudes spéciales vous serez appelé différemment : mage, tempestaire, métamorphe imaginaire, télékinésiste, polymorphe ou encore sorcier/ère.

-Pour les créatures imaginaires, voici quelques exemples: ange, démon, vampire, lycanthrope, cat people, sirène, triton, faune, satyre, leprechaun, nain, lutin, elfe, sylphide, nymphe, minotaure, gargouille, kitsune, zombie, spectre [...] (pour en savoir plus, suivez le lien: bestiaire ~)


2. les pouvoirs

Voici une liste (non exhaustive) des pouvoirs pouvant être appris, contrôler par vos personnages :
Nécromancie, tempestaire, lévitation, télékinésie, télépathie, voyance, contrôle des éléments, polymorphie et métamorphe imaginaire.  

Vous pouvez m'en proposez de nouveaux, j'adore apprendre ! Mais évitez l’excès.

Vous trouverez une liste à jour dans le bestiaire ! Favorisez cette liste, celle présente dans ce contexte est à titre indicatif ...

3. les autres

Les races présentent autour du pensionnat, que vous pouvez donc rencontrer au cours de vos péripétie :

Cheval ondin, kelpie, dragon, chevaux marins, licornes, chevaux ailés, nue, salamandre hexapodes, griffons, hypogriffes, phénix, centaures et bine d'autres !

° CODAGE PAR DITA | EPICODE °


Dernière édition par Legacy Della Note le Mer 23 Nov - 14:10, édité 10 fois (Raison : édit du 22/07/2016 : contexte complété par des annexes.)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pensionnatlunedesang.forums-actifs.net
 
Contexte
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Contexte # Dans quel contexte vivons nous ?
» Contexte évolutif
» Contexte de Nox Aeterna
» Contexte One Piece Requiem
» Le Contexte du RPG

Permission de ce forum:Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum
Pensionnat de la Lune Rousse :: Avant de commencer :: Règlement et contexte-
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetSauter vers: